Addiction | Valais

F D
Medias Liens Dons
La Fondation La Prévention Les Prestations

Santé - Finir sa soirée aux urgences dans le coma éthilique n'a rien d'anodin

Carnaval - Si la période invite à la fête, mieux vaut prendre quelques précautions pour éviter les débordements. Masques, déguisements, guggenmusiks...

Cette fête colorée permet de rompre avec le quotidien. L’ambiance invite à la fête. Pour certains, ce sera également l’occasion d’ouvrir la porte aux excès. Excès qui peuvent pousser à prendre davantage de risques. «L’abus d’alcool et le coma éthylique sont encore trop souvent banalisés et même valorisés. On entend des parents minimiser de telles situations. Terminer sa soirée aux urgences et mettre sa vie en danger n’a pourtant rien de banal», souligne la doctoresse Isabelle Renaud, médecincheffe au Service des urgences de l’Hôpital Riviera-Chablais. Chaque année pendant la période de carnaval, les urgences du Chablais reçoivent entre un et quinze jeunes fortement alcoolisés. Pour éviter les mauvaises surprises et préserver sa santé, il existe quelques petites astuces.

Lire la suite :

Le Nouvelliste

Rhône FM