Addiction | Valais

F D
Medias Liens Dons
La Fondation La Prévention Les Prestations

Actualités

Mag Santé : Arrêter de fumer

Arrêter de fumer, c'est souvent difficile. La dépendance physique et psychologique survient rapidement et s'inscrit fortement dans les habitudes de vie.

Si se défaire du tabac demande un engagement et un effort considérables, le futur ex-fumeur a tout à y gagner. C'est une démarche bénéfique à tout âge, peu importe le nombre d'années de consommation ou la quantité.

Mag Santé : Enfants : 5 astuces pour éviter les "accidents"

Votre junior est grand et pourtant, il fait encore pipi la nuit. Parfois même, il est victime de fuites urinaires le jour.

Globalement, la majorité des enfants sont propres avant d'entrer à l'école. C'est donc d'autre plus stressant pour les parents et pour l'enfant lorsque les accident perdurent.

Mag Santé : Il met du cœur dans ses assiettes

Les enfants et les jeunes sont nombreux à se rendre à la cantine pour manger à midi. Pour eux, l'important est de manger un repas qui leur plaît dans une ambiance conviviale. Un défi à relever pour l'établissemet, mais aussi et surtout pour le chef.

A Cité Printemps à Sion, le chef de cuisine, réalise cinq jours sur sept une septantaine de couverts. Dans ce centre d'accueil et d'éducation spécialisée destiné à des jeunes de 6 à 18 ans rencontrant des difficultés familiales ou sociales, le chef propose des plats qui se rapprochent du plat du jour servi dans un restaurant.

Rapport 2015 de l'Observatoire Valaisan de la Santé

Les Valaisans vivent de plus en plus longtemps. En même temps, les maladies chroniques explosent.

Une consommation chronique est à risque à partir de quatre verres d'alcool ou plus par jour chez l'homme et de deux verres ou plus chez la femme.

Quant à la consommation chronique à risque (dès 4 verres pour l'homme, dès deux pour la femme), elle frappe plus en Valais que dans le reste du pays, particulièrement chez les personnes de 50 ans et plus.

Le nombre de cas d'ivresse ponctuelle est en hausse

Les catégories où une légère augmentation a été notée, entre 2013 et 2014, sont les très jeunes, les seniors et les femmes.

Plus d'un Suisse sur cinq a trop bu au moins une fois par mois l'an dernier. Par rapport à 2013, les jeunes de 15 à 19 ans, la tranche 64 à 74 ans et les femmes de manière générale ont légèrement augmenté leur consommation.

Cette ivresse ponctuelle représente quatre verres ou plus d'alcool pour une femme et cinq pour un homme en l'espace de plusieurs heures.

Archives < ... 25 | 26 | 27 | 28 | 29 |
30
| 31 | 32 | 33 | 34 | ... >   >>